Futur Digital

Création de site Web de A à Z

Six techniques pour rédiger le business model pour la création de sites web

Une étude préalable s’impose avant de se lancer dans la création d’un site internet. Le but est d’être sûr d’opérer dans un domaine qui va fonctionner, mais aussi à terme de savoir exactement où on souhaite aller et qu’est-ce qu’on désire faire. Pour tracer cette ligne de conduite, on peut utiliser un business model qui permettra de construire et de suivre l’activité de son site. Grâce à cet outil, on pourra définir de quelle manière on va remplir ses objectifs de rentabilité et de croissance.

Pouvoir apporter de la valeur à ses clients

Au moment d’établir le business model d’un site internet, il faut savoir quel type de valeur on peut apporter au client. En effet, un site internet sans valeur ajoutée par rapport à ce qui existe déjà ne va pas permettre de se mettre en avant. L’idéal est, avant de lancer le service, de mettre à la disposition d’un échantillon de clientèle ce qu’on désire mettre en vente afin d’avoir leur feedback. Une fois ce retour obtenu, on pourra revoir ce qui peut éventuellement fonctionner et enlever le reste. Les feedbacks vont également pouvoir apporter les retouches nécessaires pour bien affiner son business model.

Le rôle du business model dans la création d’un site

Le modèle économique va permettre de savoir comment exactement le site internet va rapporter de l’argent. Pour cela, il va falloir définir son positionnement commercial, c’est-à-dire à quel type de public on s’adresse, quel type de produit on vend et surtout de quelle manière on compte le faire. En outre, le business model définit également la manière dont le site fonctionne, son organisation interne ou alors les contraintes. Et enfin, il permet de définir comment l’entreprise va être gérée, qu’il s’agisse des prix, des marges, des coûts de revient et bien d’autres points encore.

Connaître avec exactitude son marché

Avant de se lancer dans un secteur, quel qu’il soit il faut savoir où l’on met les pieds et cela est aussi valable pour la création de sites. Ainsi il est important de connaître sur quel type de marché on se lance et pour cela on peut utiliser la méthodologie de l’entonnoir en se posant des questions qui peuvent être des plus larges aux plus précises. Il s’agit notamment de savoir qui est la concurrence, dans quel cadre se situe l’offre que l’on compte proposer et enfin quel sera le positionnement que l’on va offrir.

Calculer son chiffre d’affaires potentiel

Ouvrir un site internet pour réaliser des ventes c’est aussi espérer pouvoir réaliser un chiffre d’affaires conséquent. Pour cela, il faut pouvoir estimer son volume de trafic et réussir à projeter son chiffre d’affaires mensuel. Ainsi, on peut utiliser les outils de régie publicitaire pour aider à évaluer le volume de trafic en fonction du budget dont on dispose. À travers ces outils, il sera envisageable de se fixer des objectifs de vente à atteindre, mais aussi de mettre en place les premières projections de chiffre d’affaires.

Lancer sa stratégie commerciale

Pour toucher les bonnes cibles et réaliser ses objectifs, il faudra mettre en place une stratégie commerciale destinée à atteindre les objectifs commerciaux qu’on s’est fixés. Cette étape va permettre d’adapter ces méthodes en fonction du business model qu’on a établi. Pour mettre en place son objectif et permettre l’atteinte du but, il faut faire en sorte que la stratégie soit la plus précise possible, mais aussi réaliste et enfin qu’elle soit hiérarchisée.
Cela va permettre de travailler avec méthode et de fixer ses priorités en fonction des objectifs qui ont été établis. Par la suite, l’idéal est de définir aussi les moyens à utiliser pour atteindre les différents objectifs qui ont été fixés. Cela peut passer par le développement ou l’arrêt d’une gamme de produits, la promotion, l’augmentation du budget publicitaire ou encore l’amélioration de l’ergonomie d’un site.

Établir son tableau de bord

Pour suivre l’évolution de ces objectifs et leurs atteintes, il peut être intéressant de développer la méthode du tableau de bord. On y placera toutes les données chiffrées nécessaires à son activité, à travers un calendrier, afin de suivre l’évolution progressive, au jour le jour. Cela peut porter sur différents aspects de son activité qu’il s’agisse du chiffre d’affaires du site, du taux de conversion, du panier moyen, du taux de rebond, des pertes de marché, des frais de port en réel, du nombre de retour et bien d’autres critères encore essentiels à la vie d’un site internet. L’ensemble de ces éléments qui peuvent être chiffrés va permettre de suivre en temps réel le travail et son développement.

Utiliser la matrice SWOT à la création de son site web Pour bien maîtriser

les forces et les faiblesses de son futur site internet, on peut utiliser l’outil SWOT. Il s’agit d’une matrice, dont l’acronyme vient de l’anglais S pour strenght ou force, W pour weak ou faiblesse, O pour les opportunités et T ou threat pour les menaces.
Grâce à cet outil, on obtient des diagnostics qui peuvent être externes c’est-à-dire analyse de l’environnement, mais aussi interne pour une analyse du projet lui-même, notamment ses capacités. L’analyse SWOT permet de repérer les éléments clés qui vont impacter l’avenir de son projet. On obtient une liste de points forts et de points faibles, des opportunités et éventuellement des menaces pour le projet.
À terme, la méthode permettra de préciser clairement la visibilité du projet, sa finalité, mais aussi le plan d’action pour arriver à ses fins. De cette analyse, on tire notamment 4 points essentiels sur lesquels on peut ensuite travailler. Il s’agit notamment de savoir quelles sont les forces internes à son projet et ainsi de les conquérir, mais aussi quelles sont les faiblesses qui pourraient nuire à l’activité et ainsi donc les améliorer.
On peut également identifier les menaces externes qui peuvent mettre fin au projet et ainsi se protéger. Enfin, l’analyse SWOT permet finalement de repérer les opportunités qui peuvent s’ouvrir pour le projet que ce soit maintenant ou dans l’avenir. Futur Digital établit avec vous votre business model pour l’atteinte de vos objectifs.  

, ,

Comments are currently closed.