Futur Digital

Création de site Web de A à Z

8 conseils pour bien choisir son nom de domaine

Le choix d’un nom de domaine est une opération complexe qui exige la maîtrise de quelques éléments. Voici 8 conseils pour vous assurer que le nom de votre plate-forme puisse participer pleinement au bon développement de vos activités sur la toile.

Choisir le nom de son entreprise

Le choix du nom de domaine est relativement simple pour un professionnel qui dispose déjà d’une entreprise ou d’une association. Il suffit d’acheter un nom qui reprend exactement celui de son entreprise afin de permettre aux clients d’identifier aisément sa plate-forme web.

Concernant l’extension, la ou les zones d’interventions doivent être prises en compte. Pour un portail qui cible des internautes français, l’idéal est d’opter pour “.fr”.

Par ailleurs, si les clients de la plate-forme sont basés en France et dans d’autres pays tels que la Belgique ou l’Allemagne, il est préférable de conserver “.com”, pour faciliter la mémorisation du nom.

A titre d’information, des extensions telles que “.attorney”, “.paris” ou “.voyage” ont fait leur apparition en 2008. Bien que ces extensions paraissent originales, elles n’offrent aucun effet bénéfique et devraient être évitées par les professionnels qui effectuent leurs premiers pas sur le web.

Choisir un nom de domaine court

Pour ceux qui souhaitent démarrer des activités sur le web, la mise en place du nom de domaine est une tâche particulièrement difficile puisqu’une seule erreur peut entraîner des effets néfastes sur le bon déroulement des opérations sur la toile.

Pour faciliter la mémorisation de son site par les internautes, il est conseillé de choisir un nom court et dénué de caractères spéciaux tels que des tirets.

Les caractères spéciaux, bien qu’ils permettent de faciliter la lecture, peuvent favoriser les fautes de frappe chez les utilisateurs et rendre l’accession à la plate-forme relativement ardue, sans l’aide des moteurs de recherche.

En faisant une faute, l’internaute peut accéder à une page inexistante ou à un autre portail et pourrait abandonner l’idée d’accéder aux prestations du site, pour se tourner vers les concurrents.

Un nom facile à orthographier

Un nom de domaine court n’est pas toujours facile à retenir. En effet, il est plus aisé pour un internaute de mémoriser “uncoindeparadis.com” plutôt que “hiflkh.com”. Pourtant le second est nettement plus court que le premier.

Ainsi, même s’il est indispensable de choisir un nom court, il est également nécessaire de veiller à ce qu’il soit facile à orthographier.

Un nom ayant une valeur sémantique

La valeur sémantique peut aider grandement les utilisateurs à se rappeler d’un nom de domaine. Certes, il est important de ne pas dépasser une certaine longueur. Toutefois, en fonction des possibilités, il est préférable de donner un réel sens à son nom de domaine pour aider les internautes à mémoriser et à bénéficier d’un aperçu des prestations proposées par sa plate-forme.

Concrètement, il est préférable d’opter pour “jeanspascher.com” plutôt que “jeans123.com” ou “mode123.com”.

Insérer des mots-clés dans le nom de domaine

Dans l’objectif de favoriser davantage la mémorisation chez les internautes, il est parfois recommandé d’insérer des mots-clés dans le nom de domaine.

Ce sont des éléments utilisés fréquemment par les utilisateurs dans leurs requêtes et ils permettraient donc de booster efficacement le référencement de son site, tout en fournissant aux consommateurs un nom plus simple à taper.

Pour trouver les expressions les plus utilisées dans les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux, il est conseillé de faire appel à des outils tels que Google Trends, SemRush, BuzzSumo ou Yooda Insight.

La mise en place de mots-clés est une technique très efficace pour attirer rapidement des clients et améliorer la visibilité de sa plate-forme sur les pages de résultats. Cependant, elle permet rarement de créer une véritable marque en raison du caractère trop “simpliste” des expressions.

Pour ceux qui souhaitent lancer un portail qui, avec le temps, devrait devenir une référence dans son secteur, il est préférable de délaisser cette méthode pour se tourner vers la création d’un nom de domaine original et impactant.

Chercher des noms de domaine à racheter

En cas de panne d’inspiration, il est toujours possible d’accéder à un nom de domaine de qualité en procédant à un rachat.

Des places de marché mettent à la disposition des acheteurs, des noms de domaine proposés par des particuliers. Les prix peuvent aller de quelques dizaines d’euros à quelques centaines d’euros.

Un nom de domaine expiré

Il faut savoir qu’un nom de domaine n’appartient pas définitivement à un site. Ce dernier le réserve pour une durée bien déterminée et il peut expirer.

Dans le cas où le rachat à un tiers est impossible ou trop onéreux, il est conseillé de rester à l’affût des noms de domaine expirés. Sur de nombreux sites web, on peut accéder à une liste de domaines proches de l’expiration, certains offrent l’opportunité d’effectuer une réservation dès les premières secondes où le nom recherché passe en mode public.

La chasse aux domaines expirés est une excellente solution pour ceux qui ne souhaitent pas passer par le premier marché et les nouveaux acteurs du web qui ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour s’engager dans des opérations de rachat.

Eviter de réserver un nom de domaine qui appartient déjà à une marque

L’erreur à ne pas commettre est de profiter de la notoriété d’une marque pour espérer développer rapidement ses activités.

Sur le premier marché, des noms de domaine sont disponibles à la réservation bien qu’ils soient déjà liés à une marque. Dans l’optique de bénéficier rapidement d’un trafic de qualité et d’optimiser leurs chances de conversion, certains sites optent pour ces noms et s’exposent à des poursuites judiciaires pouvant aboutir à de lourdes amendes.

Pour ne pas tomber par inadvertance sur une propriété d’une marque et compromettre fortement la réussite de son projet, il est fortement conseillé de procéder à des vérifications sur le portail de l’INPI (France), de l’EUIPO (Europe) et du WIPO (international), avant de réserver.

Vous souhaitez lancer votre business sur le web ? Offrez-vous les prestations d’un professionnel dans la création de site web en faisant appel à Futur Digital.

, , ,

Comments are currently closed.